Limp Bizkit à L'Olympia

dim. 04
sept.
2022

20h00

Limp Bizkit

Concert

MISE À JOUR DU 21/07/2022 : CONCERT REPORTÉ

Tarifs : de 55,85€ à 76,75€

LIMP BIZKIT

À propos

Mise à jour du 21/07/2022 : concert reporté à une date ultérieure, toutes les informations ici.

Quand on écoute Limp Bizkit, il faut se rappeler que c’est ce groupe qui a poussé le nu metal à son paroxysme et qui a marqué l’entrée de toute une génération dans le nouveau millénaire. Avec plus de 35 millions d’albums vendus à travers le monde et des titres reconnaissables aux premiers accords, des milliers de fans se mettent aujourd’hui encore à sauter en cadence dès l’introduction à la guitare saturée de Take A Look Around ou de My Way…

Le groupe se forme en 1995 autour de Fred Durst au chant, du guitariste Wes Borland, du bassiste Sam Rivers, du batteur John Ott et d’un ancien des House Of Pain, DJ Lethal qui les rejoint quelques temps après. Le chanteur décide d’envoyer une de leurs maquettes au groupe Korn. Impressionnés, ces derniers la donnent au producteur Ross Robinson. Ce dernier est alors séduit par le style du groupe, et Limp Bizkit commence à tourner avec House of Pain et Deftones. S’ensuit un premier album, Three Dollar Bill Y’all, vendu à plus de 5 millions d’exemplaires.
Les concerts vont alors s’enchaîner à un rythme effréné, ainsi que les prestations télévisées. Le style de Limp Bizkit suscite désormais un grand nombre de fans célèbres comme l'acteur Brad Pitt ou le catcheur Mark William Callaway (aka The Undertaker), ce qui contribuera à l’essor de leur popularité.
En juin 1999, sort le deuxième album, Significant Other qui allie des sonorités métal, punk et hip hop, faisant de Limp Bizkit l’une des figures de proue du hardcore américain et du « pimp-rock », mélange entre rap, rock et métal. L’année 2003 voit la sortie de Results May Vary, qui sera un gros succès à nouveau, porté par le titre Behind Blue Eyes. Ce titre, qui est une reprise des Who, figurera également dans le film Gothika. Un EP sort par la suite en 2005 sous le nom de The Unquestionable Truth (Part 1), marqué notamment par l’influence de Rage Against The Machine. Après la commercialisation d’un best-of, le groupe décide alors de se séparer.
En 2008, des rumeurs parlent d'un retour du groupe pour une tournée mondiale. Des photos circulent sur la toile, sur lesquelles on voit John Otto et Sam Rivers répétant avec Terry Balsamo (Evanescence) à la guitare. Le 12 février 2009, le groupe annonce sur son site officiel sa reformation avec les membres originaux ainsi que l'enregistrement d'un nouvel album. Une tournée mondiale est organisée entre 2009 et 2010, avec un passage au Zénith de Paris. Leur sixième album, intitulé Gold Cobra, sort le 28 juin 2011 et rencontre un succès immédiat.
Depuis, le groupe a continué d’enchaîner les tournées mondiales. En France le groupe a enflammé le Bataclan en 2015 puis l’Olympia en 2019. Le public répond toujours présent en nombre, scandant les tubes qui ont fait leur renommée tels que Rollin’, My Generation ou encore Break Stuff. Sensations intenses en perspective !

Découvrez tous les événements

15 > 30 juin

INFORMATIONS SPECTACLES COVID-19

Découvrir Tarifs : de 20€ à 140€
Découvrir Tarifs : de 20€ à 140€

Médias

#LiveOlympia

  • Filtrez par
  • Suivez-nous sur

L'Olympia est à vous

Test