WEATHER REPORT

Souhaitez-vous recevoir les alertes via Facebook Messenger ?

Ou

Via mail

    Abonnement confirmé.

    À propos

    En 1970, dans la mouvance des ensembles électriques comme ceux de Miles Davis ou de John McLaughlin, Joe Zawinul, Wayne Shorter et Miroslav Vitous se regroupent sous le nom de Weather Report. Leur idée est de mettre en commun leurs influences respectives, afin de créer une musique qui ne rentre a priori dans aucun style précis et échapper ainsi au cloisonnement. Ces musiciens travaillent notamment sur l'innovation en matière de sonorités en utilisant les dernières technologies instrumentales. Concernant le premier album qui porte le nom de la formation, il est enregistré en trois jours sous contrat avec la société Columbia. On y retrouve les batteurs et percussionnistes Alphonse Mouzon et Airto Moreira, mais ce dernier est remplacé par Dom Um Romao pendant la première tournée, alors qu'Eric Gravatt succède à Alphonse Mouzon en 1972 pour le second disque. Après le départ de Miroslav Vitous, Joe Zawinul et Wayne Shorter sollicitent Alphonse Johnson, puis Jaco Pastorius qui devient le bassiste du groupe, également compositeur et producteur, au moment où les disques de Weather Report deviennent très populaires. En dehors des membres réguliers, les invitations se font de plus en plus courantes : Mino Cinelu, Tony Williams, Steve Gadd, Omar Hakim, etc. Finalement, après que Jaco Pastorius ait quitté le groupe au début des années 80, Weather Report ne survivra que trois ans.

    photo : © Mephisto

    Copyright 2010 Music Story

    #LiveOlympia

    • Filtrez par
    • Suivez-nous sur

    L'Olympia est à vous

    Test