VIRGINIE HOCQ

Souhaitez-vous recevoir les alertes via Facebook Messenger ?

Ou

Via mail

    Abonnement confirmé.

    À propos

    Toute petite déjà, Virginie Hocq profitait des représentations scolaires pour se donner en spectacle... Une certitude l’animait déjà : plus tard, elle serait comédienne !
    Le Premier Prix d’Art Dramatique du Conservatoire Royal de Bruxelles en poche et après s’être lancée dans l’aventure de l’impro amateur, elle crée son premier one-woman-show en 1999 : “Dis Oui !”. Une aventure hu- maine extraordinaire et un très beau succès ! Après être passée par le Magic Land Théâtre à Bruxelles, qui lui donne le goût des créations collectives et par la Ligue d’Improvisation Belge Professionnelle, Virginie présente son deuxième spectacle “Qui a dit faible ?”, écrit par Patrick Ridremont. C’est grâce à cet opus qu’elle rencontre Les Frères Taloche et Lara Fabian, qui lui proposent de faire leurs premières parties.
    En 2005, elle crée “C’est tout moi”, en compagnie de Victor Scheffer. Ce troisième spectacle, plus proche de sa personnalité, remporte un énorme succès en Bel-gique, France, Suisse et au Québec (360 représentantions). Virginie enchaîne les prestations au cinéma (sous la direction d’Alain Berliner, de Didier Bourdon, Michel Deville,...), dans des téléfilms et au théâtre, où elle reprend le rôle principal, tenu à la base par Isabelle Nanty, dans “Les Deux canards”, de Tristan Bernard, aux côtés d’Yvan
    Le Bolloc’h. En 2011, voici Virginie Hocq de retour avec son quatrième seule en-scène...
    “Pas d’Inquiétude...”

    L'Olympia est à vous

    Test