Bienvenue sur le nouveau site de L’Olympia version Bêta. Revenez régulièrement découvrir nos nouveautés.

Fermer
Vampire WE en concert à l'Olympia

VAMPIRE WE

Souhaitez-vous recevoir les alertes via Facebook Messenger ?

Ou

Via mail

    Abonnement confirmé.

    À propos

    Etudiant en musicologie à l’Université de Columbia (Etat de New York), Ezra Koenig est alors au centre d’un projet de groupe rap, L’Homme-Run, en 2002. Ce fan de Radiohead et Sigur Ros compose et joue de la guitare quand il fait la rencontre de ses futurs complices, Rostam Batmanglij (claviers), Chris Baio (basse) et Chris Tomson (batterie). Le quatuor établit son repaire dans le quartier de Brooklyn, où il répète intensément, et prend pour intitulé Vampire Weekend en 2005, d’après le nom d’un film amateur de Koenig.

    Nom de code : Afrique

    La musique jouée par le groupe ne laisse pas indifférents les premiers fans qui décèlent dans les influences la pop enlevée des Feelies ou le melting-pop des Talking Heads revisité par la musique africaine, la juju music de King « Sunny » Adé et la chanteuse sud-africaine Brenda Fassie. De même qu’elle enthousiasme fortement les magazines Rolling Stone, qui inclut « Cape Cod Kwassa Kwassa » dans sa playlist, et Spin qui pour la première fois accorde sa couverture à un groupe dont la discographie est quasi vierge (à l’exception d’un titre, « Exit Music (for a Film) » pour la compilation OKX : A Tribute to OK Computer consacré à Radiohead). C’est que la rumeur qui entoure le premier EP Vampire Weekend (2007) s’intensifie au fil des chroniques de concert, passages radio ou émissions de télévision (David Letterman Show).

    Paru fin janvier 2008 aux Etats-Unis et distribué trois mois plus tard en France, l’album homonyme fait vite sensation avec sa pop fraîche et inspirée (façon post-punk), la voix de tête d’Ezra Koenig qui n’est pas sans rappeler celle de David Byrne, et la variété des compositions et de l’instrumentation (violon et violoncelle, orgue et clavecin). Des titres comme « Mansard Roof » (n°17 au Royaume-Uni), « Oxford Comma » ou « Walcott » remportent l’adhésion des critiques qui pour la plupart élisent l’album comme la plus belle surprise de l’année. Un vent de popularité que Vampire Weekend met à profit en faisant la tournée des festivals européens cet été là, de Glastonbury à Werchter et de Solidays (Paris) au Montreux Jazz Festival.

    Ezra Koenig est par ailleurs saxophoniste dans une formation free jazz, Total War, et membre des Dirty Projectors.

    Sorti début 2010, le deuxième album Contra réserve autant de surprises, dans une veine similaire au précédent. « Horchata » en est le premier extrait à être diffuser.

    Copyright 2010 Music Story Loïc Picaud

    Ses passages à l’olympia

    #LiveOlympia

    • Filtrez par

    Blog Olympia

    L'Olympia

    Blog Olympia

    Un concert exceptionnel pour #AgirEnScène et dire #StopPauvreté, ça vous dit ? Alors réservez vite vos places ! https://t.co/dtkH5rEvF9 ht ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    J-3🎤Belles dernières répéts @vincentniclo🎤On se retrouve encore #EntreToiEtNous pr ton concert #EntreVousEtMoi à @OLYMPIAHALL🎤Ce sera GÉANT💗 ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    J-5 avant de voir la vie en rose à @OLYMPIAHALL avec @vincentniclo et la Family ! Le bonheur quoi !!! https://t.co/a3RQuL9RqC

    L'Olympia

    Blog Olympia

    #LiveReport @SylvieVartan, merveilleuse, à l'@OlympiaHall : https://t.co/Gcpd3jlTJo. Chronique, photos & vidéos ❤️ #ForeverSylvie https: ...

    • Suivez-nous sur

    Vous aimerez aussi

    L'Olympia est à vous

    Test