third-world-concert-olympia

THIRD WORLD

Souhaitez-vous recevoir les alertes via Facebook Messenger ?

Ou

Via mail

    Abonnement confirmé.

    À propos

    Parti en Angleterre et signé chez Island en 1975, Third World tourne avec Bob Marley et sort son premier album en 1976. Encore largement empreint de reggae roots, Third World laisse apparaître des influences soul qui vont ensuite se développer. 96° in the Shade en 1977 contient le tube du même nom, dont le titre original est « 1865 ». Third World propose alors l'enchaînement idéal pour les séries reggae de bien des disc jockeys de par le monde.

    Le phénomène s'amplifie en 1978 avec l'énorme « Now That We Found Love ». Cette reprise de The O'Jays, en pleine période disco, devient un tube à la fois en discothèque et en ventes. L'album Road to Addis lui sert d'écrin la même année. Stevie Wonder collabore avec le groupe en 1982 pour « Try Jah Love », autre tube discoïsant, le reggae roots s'éloigne.

    Malheureusement ce succès étouffe le groupe, Third World se contente alors de jouer ses tubes sur scène et sort des albums indignes. La seule exception s'avère être Committed en 1992, ce qui est peu en trente ans de présence.


    Copyright 2010 Music Story François Alvarez

    L'Olympia est à vous

    Test