Bienvenue sur le nouveau site de L’Olympia version Bêta. Revenez régulièrement découvrir nos nouveautés.

Fermer
syd matters concert olympia

SYD MATTERS

Souhaitez-vous recevoir les alertes via Facebook Messenger ?

Ou

Via mail

    Abonnement confirmé.

    À propos

    Jonathan Morali naît à Paris en 1980. Bercé par le folk américain qu'écoutent ses parents, il se plonge très vite dans les sonorités douces et étranges de Donovan ou de Pink Floyd. Il apprend à jouer de la guitare grâce à des magazines mensuels spécialisés en la matière, et commence à composer des chansons sans sa chambre d'adolescent. Après le bac, il débute sans grande conviction des études d'histoire, et commence à enregistrer, toujours dans sa chambre, les morceaux qui deviendront ceux de son premier album. Et décide de s'appeler Syd Project en référence à Syd Barrett.

    Le Lauréat

    En 2002, Morali envoie ces morceaux-là au magazine musical Magic qui s'enthousiame aussitôt et l'encourage à persister dans sa démarche. Lorsqu'il prend contact avec le tout jeune Third Side Records, dont il représente l'heureuse première signature, les dirigeants de celui-ci lui conseillent de changer de nom. En l'espace de quelques minutes, Syd Project devient alors Syd Matters. En décembre de la même année, Les Inrockuptibles, à qui il avait envoyé ses compositions, le rappellent afin de le faire participer à CQFD (Ceux qu'il faut découvrir). Ce concours, organisé cette année-là pour la première fois, sert à promouvoir les talents émergents. Sa chanson « End and Start Again » charme le public, et il remporte le concours.

    A Whisper & A Sigh

    Fort de cette reconnaissance à la fois critique et publique, il sort son premier disque, un maxi joliment intitulé Fever in Winter, Shiver in June. Morali y assure le chant, la guitare, les claviers, les boîtes à rythme, etc. Les six chansons du disque se réclament d'un folk et d'une pop savamment mêlées, flirtant avec le planant, et riches de paroles aussi romantiques que poétiques. A Whisper & A Sigh paraît quelques mois après, toujours en 2003. Le joli « Black and White Eyes », déjà présent sur Fever in Winter, Shiver in June, remporte un réel succès d'estime. Pour sa tournée, Morali recrute quatre musiciens qui l'accompagneront dorénavant en studio comme en concert. Il s'agit du batteur Clément Carles, du bassiste Jean-Yves Lozac'h et des guitaristes Rémi Alexandre et Olivier Marguerit. Syd Matters devient ainsi un groupe.

    Sauts d'obstacles

    Après des mois de tournée, il est temps pour Syd Matters de se concentrer sur un nouveau projet. Le très attendu Someday We Will Foresee Obstacles sort en avril 2005. Même si Morali reste le principal compositeur et unique parolier de Syd Matters, c'est le premier album représentant le fruit d'un travail collectif du quintette, et le résultat est convaincant. Une meilleure production, une instrumentation solide, un folk nourri de pop et de rock : Someday We Will Foresee Obstacles est une incontestable réussite avec des chansons comme « To All of You », plus accessibles que les précédentes. Syd Matters part ensuite pour une longue tournée en France et à l'étranger.

    Une bande originale presque victorieuse

    En 2007, Syd Matters signe la bande originale du film de Nicolas Klotz, La Question Humaine, nommée aux Victoires de la Musique 2008 (catégorie « Musique originale de cinéma de l'année »). Les onze titres inédits qui composent la bande originale rappellent l'ambiance du film porté par Mathieu Amalric. Sombre à l'image du pessimiste long-métrage de Klotz, la musique de Syd Matters s'y révèle plus triste qu'à l'accoutumée. Selon les dires de Morali, travailler avec Klotz lui a beaucoup appris, notamment sur la concentration et la détermination à mener à bien un projet de longue haleine.

    Ghost Matters

    Le troisième album du groupe, Ghost Days, paraît en janvier 2008. Remarqué par sa pochette signée du plasticien new-yorkais Jason Glasser (également musicien du groupe FruitKey), le disque brille toujours d'un travail soigné sur l'ambiance, l'onirisme et l'émotion. Présent depuis le début de l'aventure de Syd Matters, Yann Arnaud (qui possède à son actif de producteur Air, Christophe Honoré ou Noir Désir) se charge du mixage et d'une partie de la production. Près d'une dizaine de musiciens s'y sont investis, ce qui est une première. Cependant, bien que Syd Matters soit désormais un groupe à part entière, l'omniprésence charismatique de Jonathan Morali s'impose toujours.

    C'est sur le label Because que l'on retrouve Syd Matters au printemps 2010, à la faveur d'un nouvel EP 4 titres intitulé Hi Life, en prélude au nouvel album Brotherocean attendu fin août de la même année.

    Copyright 2010 Music Story Sophie Rosemont

    Ses passages à l’olympia

    #LiveOlympia

    • Filtrez par

    Blog Olympia

    L'Olympia

    Blog Olympia

    Pre-sale tickets for our show at the @OLYMPIAHALL available now! https://t.co/5Lv78zTcPy https://t.co/OG1dqdDIZ7

    L'Olympia

    Blog Olympia

    Quel titre du dernier album de @juliettearmanet, "Petite Amie", préférez-vous ? ❤️ A L'Olympia les 6 (complet) et 7 mars 2018 → https://t.c ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    @texastheband à Paris chez @OLYMPIAHALL pendant 3 jours, c'est déjà fini... Arf... Mais que c'était bon ! https://t.co/wXAFUm8PKA

    L'Olympia

    Blog Olympia

    #LiveOlympia@thedamso à L'Olympia le 6 novembre 2017 🖖 Photo 📷 @s_kent7 #damso #dems #ipséité #ipséitétour #batteriefaible #92i #saal ...

    • Suivez-nous sur

    Vous aimerez aussi

    L'Olympia est à vous

    Test