sinik concert olympia

SINIK

Souhaitez-vous recevoir les alertes via Facebook Messenger ?

Ou

Via mail

    Abonnement confirmé.

    À propos

    Thomas Idir (alias Sinik ou Malsain l’Assassin) naît le 26 juin 1980 dans le quatrième arrondissement de Paris. Issu d’un mariage mixte (mère française et père kabyle), il se sentira toujours plus proche de la culture de son père qu’il évoque souvent dans ses textes. En 1984, alors qu’il est âgé de 4 ans, toute la famille déménage aux Ulis dans l’Essonne. Son morceau « Rue des Bergères » retrace son enfance passée dans ce quartier défavorisé. Agité, enfant difficile, l’enfant connaît ce qu’on appelle l’échec scolaire. Il se sent incompris et mis à l’écart. Il enchaîne les galères et les faux pas. Il fait même plusieurs séjours en prison.

    En 1994, à l’âge de 14 ans, Sinik rencontre celle qui deviendra Diam’s. Ils se lient d’une amitié solide et durable et se considèrent comme frère et sœur. Diam’s le soutiendra dans les moments les plus difficiles de sa vie. En 2005, ils évoquent même leurs liens dans le morceau « Le Même sang ». Ils n’hésitent pas à se donner des coups de pouce et à s’inviter régulièrement sur scène.

    La rencontre avec le rap

    Il commence à rapper très tôt et fonde dès 1996 son premier groupe, L’Amalgame, avec Grodäsh et Fik’s Niavo. Deux ans plus tard, ils fusionnent avec d’autres groupes qui fréquentent comme eux le Studio Skud : L’Affront, Frères Guerriers et Djorka Fella. Ensemble, ils forment le groupe Ul’Team Atom. Ils sortent en 1999 leur première mixtape Ul’Team at Home 1er Volet. Un an plus tard, Sinik, préférant avancer en solo, arrête l’aventure.

    Après avoir sorti plusieurs mixtapes, son premier maxi (Malsain) est vendu à 1000 exemplaires sur le label 3.5.7. Avec Karim et Nabil, ils créent le label Six O Nine en 2001. En 2002, il réalise la bande originale du film 3 Zéros. La même année, son deuxième maxi cinq titres Artiste Triste se vend à 2500 exemplaires. Trois ans plus tard, son premier street CD En Attendant l’Album s’écoule à plus de 75 000 exemplaires.

    L’année 2005 est un tournant dans la carrière du rappeur, qui sort son premier album La Main sur le cœur. On y retrouve le morceau en featuring avec Diam’s « Le Même sang » ainsi que le célèbre clash « L’Assassin ». Il se vend à plus de 200 000 exemplaires et devient double Disque d’or.

    Peu de temps après, en avril 2006, son deuxième album Sang Froid voit le jour. On y retrouve des morceaux toujours aussi virulents mais aussi quelques titres inattendus comme « Précieuse », dédié à sa maman et « La Cité des Anges » en hommage aux enfants malades. Certains grands noms du rap, tels que Kool Shen de NTM (« Si proche des miens », reprenant le loop qu'avait utilisé NTM sur « That's My People ») et Tunisiano (Sniper) apparaissent sur l’album, tout comme Kayna Samet, artiste R&B qu’il apprécie particulièrement. Cet album est lui aussi double Disque d’or.

    Son troisième album (Le Toit du Monde) sort fin 2007 et marque un nouveau virage dans sa carrière : nouvelles sonorités, nouveaux univers, nouveau flow. La présence de l’artiste James Blunt sur « Je réalise » dénote ce changement. Sinik lui-même le considère comme l’album de la maturité.

    Le goût du clash

    Sinik est connu pour ses attaques verbales interposées avec le rappeur Kizito mais aussi avec Booba, qui l’attaque sévèrement avec le morceau « Le D.U.C ». Sinik rétorque aussitôt à ce clash particulièrement virulent avec « L’Homme à abattre ». Booba répond de nouveau avec le morceau « Carton rose ». Sinik décide de ne plus répliquer : il préfère stopper le tapage, qui devient à ses yeux trop médiatique.

    Ballon d'Or en 2009, sort la même semaine que la désignation du Ballon d'Or en football, le prodige du F.C. Barcelona Lionel Messi. Malgré ce clin d'oeil, Ballon d'Or ne rencontre pas le même succès que ses prédecesseurs, il est seulement n° 19 des ventes françaises. Sinik annonce à cette occasion qu'il compte désormais se consacrer à la production, au détriment de sa carrière de chanteur.

    Copyright 2010 Music Story Anne-Claire Duchossoy

    #LiveOlympia

    • Filtrez par
    • Suivez-nous sur

    L'Olympia est à vous

    Test