Bienvenue sur le nouveau site de L’Olympia version Bêta. Revenez régulièrement découvrir nos nouveautés.

Fermer
sefyu en concert à l'olympia paris

SEFYU

Souhaitez-vous recevoir les alertes via Facebook Messenger ?

Ou

Via mail

    Abonnement confirmé.

    À propos

    Sefyu n'est pas un artiste comme les autres. Originaire d'Aulnay-sous-Bois (93), ce rappeur passé des mixtapes confidentielles aux disques d'or, des « radios indés rap» aux Victoires de la Musique (2009) et aux tournées internationales. Sefyu est devenu un incontournable de la culture des années 2000. En prise directe avec des univers jusque-là cloisonnés, son succès déborde les frontières du rap pour toucher le monde du sport, de la politique ou de l’humanitaire. En témoigne une fois encore « Oui je le suis... », un troisième album solo ouvert sur le monde qui illustre cette démarche inédite dans le rap français.

    Dense dans le texte comme dans le son, nuancé et réfléchi tout en conservant une efficacité redoutable, « Oui, je le suis... » est avant tout le projet d'un artiste qui ne dort jamais sur ses acquis. L’album de l'âge adulte, n'ayons pas peur des mots : « L'insouciance que j'avais au départ ne m'a pas quitté, mais j'ai aujourd'hui vécu des choses que je n'aurais jamais vécues en restant dans mon quartier », commente le rappeur.

    Ecrit entre 2009 et 2011, en plein débat sur l'identité nationale, "Oui je le suis…" résonne comme une grande question dans la France d'aujourd'hui : « Beaucoup de jeunes des quartiers ont déjà un problème d'identité, et je crains que ce débat, posé en des termes très tranchés, n'ait contribué à déstabiliser ces identités en questionnement, plutôt qu'à les apaiser. Il faut faire parler les gens, les connecter entre eux, pas les catégoriser ni les diviser ».

    C’est cette évolution et cette ouverture sur le monde qui se reflète dans les textes de ce nouvel album. Prônant l'ouverture et le dialogue, ses contes urbains ne tombent jamais dans le manichéisme. Chez Sefyu, tout est humain, réfléchi et nuancé, à l'image du titre « Malik et Boubacar », un texte touchant qui évoque le parcours croisé d'un arabe et d'un africain issus de communautés qui s'opposent mais qui partagent finalement la même vie. Un conte de la France d’aujourd’hui.

    C’est encore dans ces constats quotidiens que s’enracine « Société secrète », dans lequel le rappeur croque les forces occultes qui dirigent le monde. Un titre coup de poing qui dresse au passage le tableau d’une planète à bout de souffle.

    Sans doute parce que son rap franc du collier, sauvage et emporté n'a jamais oublié d'où il venait, le rappeur observe aussi l’évolution de sa génération sur « Césarienne » : sur un beat jazzy, il déroule cet hymne aux "darons de la cité", à ces lascars d’hier devenus à leur tour des parents qui regardent leur progéniture grandir dans un monde de plus en plus angoissant.

    Repoussant les limites de son écriture, Sefyu dévoile plus que jamais sa capacité à cristalliser des instants de vie où tout est ressenti, sensations, impressions, visions, comme il le fait sur "Fait Divers 3", chronique dramatique d'un braquage que le rappeur filme sous tous ses angles. Dans la même veine, l’impulsif « 5 minutes » saisit cet instant clé où l'on peut encore tout arrêter, où la vie peut changer, ou tout peut basculer. Le moment où l’on a encore le choix : juste avant l'accident, juste avant le braquage, juste avant le drame. Et les regrets qui vont avec…

    A côté de ces thèmes réaliste, Sefyu réserve quelques une des ses plus belles flèches pour la concurrence. Sur « Zeboss », une ode à sa ville d'"Aulnay-sous", ou sur « NCC » (pour Natural Court-Circuit, enregistré avec le crew au complet), le rappeur sort de ses gonds : au rythme de dix punchlines par minutes il lâche l'artillerie lourde avec une dextérité sidérante, réinventant rap contact taillé au couteau, un verbe goudronné aux figures de style saisissantes.

    Mis en sons par la clique Molotov 4, l'équipe de production qui l'entoure depuis toujours, "Oui je le suis…" marque aussi la distance en termes de musicalité. Beat extra-lourds, ambiances assombries, mélodies fuyantes, c'est un univers total que le rappeur met en scène à travers des choix artistiques audacieux. Un disque racé et ultra-moderne qui s’invente une direction musicale propre.

    Production haut de gamme, Sefyu est désormais cet artiste total capable de faire disjoncter les gamins des cités comme de venir chercher une Victoire de la Musique en direct sur France 2, de grimper sur scène dans le plus obscur des quartiers comme d'organiser un forum social pour provoquer le dialogue. De mettre en mots le malaise et de porter le message bien au-delà du milieu rap.

    vecteur d’images et d’attitudes auprès de ce public élargi. Des jeunes sportifs en herbe aux rappeurs en devenir, et jusqu’aux trentenaires fans de rap qui voient en lui la relève des parrains NTM,...

    Ses passages à l’olympia

    #LiveOlympia

    • Filtrez par

    Blog Olympia

    L'Olympia

    Blog Olympia

    Pre-sale tickets for our show at the @OLYMPIAHALL available now! https://t.co/5Lv78zTcPy https://t.co/OG1dqdDIZ7

    L'Olympia

    Blog Olympia

    Quel titre du dernier album de @juliettearmanet, "Petite Amie", préférez-vous ? ❤️ A L'Olympia les 6 (complet) et 7 mars 2018 → https://t.c ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    @texastheband à Paris chez @OLYMPIAHALL pendant 3 jours, c'est déjà fini... Arf... Mais que c'était bon ! https://t.co/wXAFUm8PKA

    L'Olympia

    Blog Olympia

    #LiveOlympia@thedamso à L'Olympia le 6 novembre 2017 🖖 Photo 📷 @s_kent7 #damso #dems #ipséité #ipséitétour #batteriefaible #92i #saal ...

    • Suivez-nous sur

    Vous aimerez aussi

    L'Olympia est à vous

    Test