PINK MARTINI

PINK MARTINI

Souhaitez-vous recevoir les alertes via Facebook Messenger ?

Ou

Via mail

    Abonnement confirmé.

    À propos

    C'est à partir de 1994 que China Forbes (chant) et Thomas M. Lauderdale (piano) forment Pink Martini à Portland (Oregon). Ces deux musiciens émérites, diplômés de Harvard, s'entourent d'une section de cuivres et de percussions pour produire un savoureux mélange à base de jazz et de rythmes latino.

    Paresse estivale

    Leur premier album Sympathique sort en 1997. Inspiration prémonitoire ou non, la Tour Eiffel figurée sur la pochette annonce bien un amour réciproque pour la France. « Sympathique (Je ne veux pas travailler) » avec son entêtant refrain, écho lointain du standard cajun « Travailler c'est trop dur », reste 29 semaines au Top français en 2000, pour une jolie 17ème place. Ce succès vaut au groupe d'être présent dans de multiples compilations lounge.

    Bon goût

    Egalement proche de la musique de films, les titres de Pink Martini figurent dans de nombreuses bandes originales de films. Le groupe tourne fréquemment avec diverses formations, il sort Hang On Little Tomato (2004) et Hey Eugene (2007). Son succès hexagonal ne se dément pas, les deux derniers albums se classent respectivement No 12 et No 7 au pays du bon goût.

    Fin 2010, Pink Martini célèbre Noël de façon originale avec l'album Joy To The World, recueil de chants traditionnels comprenant lesclassiques « White Christmas » (chanté par la Japonaise Saori Yuki), « Silent Night » (en allemand), « Little Drummer Boy », ainsi que « Auld Land Syne » et l'hymne ukrainien « Shchedryk ».
    Copyright 2010 Music Story François Alvarez


    L'Olympia est à vous

    Test