Micky Green en concert à L'Olympia Paris

MICKY GREEN

Souhaitez-vous recevoir les alertes via Facebook Messenger ?

Ou

Via mail

    Abonnement confirmé.

    À propos

    C'est à Sydney, Australie, que Michaela Gehrman voit le jour le 17 septembre 1985. Avec ses origines allemande et néerlandaise, elle a tout du mannequin nordique. C'est pourtant vers l'écriture et la musique qu'elle se tourne dès son plus jeune âge. Elle apprend la batterie, joue dans un groupe au lycée puis forme un duo (Us) et écrit des textes dans sa chambre d'adolescente tout en découvrant le rock des années 1970 (Fleetwood Mac, The Carpenters, le glam-rock) pendant que ses parents divorcent. Le soir, elle assiste le disquaire du coin et élargit son univers musical.

    Malgré tout, elle décide de quitter son Australie natale à l'âge de dix-huit ans pour Paris, dans l'espoir d'entamer une carrière de mannequin. C'est dans le quartier du Marais qu'elle pose valises et cahiers et rencontre celui qui, plus tard, la révèle au monde musical : Renaud Letang (Jean-Michel Jarre, Feist, Manu Chao, Alain Souchon), touché par l'univers aérien et mutin de Micky grâce à une démo enregistrée sur ordinateur et rythmée à l'aide d'un stylo sur différents supports, produit son premier single « Oh! », qui sort au cours de l'été 2007. Toujours accompagnée d'un carnet, Micky Green - pour le vert de ses yeux - a écrit les quatorze titres de son premier album sur des bouts de tables, dans les aéroports, spontanément et avec simplicité. Cette fraîcheur d'inspiration et la voix mutine de la chanteuse transparaissent dans White T-Shirt qui sort le 27 août 2007. Entre blues, pop légère, folk et hip-hop (c'est une grande fan de Snoop Dogg), le disque a de quoi dérouter ceux qui la compareraient volontiers à Keren Ann ou Feist.

    Malgré la rumeur positive qui circule dans la presse, il faut patienter quelques mois avant que le phénomène Micky Green s'installe progressivement. L'album se maintient dans les 30 meilleures ventes pendant plusieurs semaines et devient même n°1 des téléchargements sur iTunes. La jeune femme entame alors une tournée des festivals, laissant une trace énigmatique et légère. Le second single, « Shoulda » sort à l'automne 2008, alors qu'un Olympia parisien l'attend le 18 novembre.

    Le deuxième album de Micky Green est enregistré au studio Ferber par Renaud Létang, et comprend les participations d'Eric Legnini et Julien Chirol. Le titre « T.L. » est le premier extrait de l'album, qui comprend également le refrain « R'n'B ». Il sort en février 2010, accompagné d'une pochette représentant la chanteuse avec une coiffe de chef indien.

    Copyright 2010 Music Story Chloé Egger

    L'Olympia est à vous

    Test