Bienvenue sur le nouveau site de L’Olympia version Bêta. Revenez régulièrement découvrir nos nouveautés.

Fermer
MAMA BEA TEKIELSKI

MAMA BEA TEKIELSKI

Souhaitez-vous recevoir les alertes via Facebook Messenger ?

Ou

Via mail

    Abonnement confirmé.

    À propos

    Béatrice Tékielski est née en Avignon le 23 août 1948, de Mafalda FIACCO, fleuriste italienne et de Karol, un violoniste polonais qui s'envola deux ans plus tard.

    Sous les pavés, y a pas de plage !

    Très tôt, Béatrice découvre la chanson Française. Après l'école, elle écoute la radio, en attendant le retour de sa maman, qui élève seule ses deux enfants. En pleine période yé-yé, cette jeune fille de 14 ans qui chante sans cesse, écoute Anne Sylvestre, Brel, Brassens, Barbara, Colette Magny et affiche déjà sa préférence pour les chansons à textes.

    C'est dans la découverte de l'oeuvre de Léo Ferré qu'elle va se reconnaître et devenir une inconditionnelle de cet artiste. Ses idées, ses mots, ses combats, ses coups de gueule l'enthousiasment. Et « il » lui servira de repère tout au long de sa vie.

    Elle aura l'opportunité de le rencontrer à quelques reprises et de lui rendre hommage à deux occasions. La première fût en 1987 grâce à Jean louis Foulquier, pour « La fête à Ferré » sur la scène des Francofolies où elle interpréta magistralement « Les Anarchistes »accompagnée d'une guitare électrique et, la seconde à travers un album intitulé « Du côté de chez Léo » (1995) dans lequel elle reprendra 12 des titres de Léo.

    A vingt ans, Béa prend la route pour tenter sa chance avec ses propres textes, car elle est déjà auteur, compositeur, interprète. Elle aboutira en 1971 avec son premier album intitulé « Je cherche un pays ».Puis la route l'emmène vers d'autres rencontres et, dans un autre univers, celui de Janis Joplin, Jimmy Hendrix, Léonard Cohen, Bob Dylan et autres groupes américains du moment. Nourrie de toutes ces influences, elle est une des pionnières de l'explosion d'une nouvelle chanson Française .

    La jeune Béa devient Mama Béa de par ses origines italiennes mais surtout grâce à sa voix d'une ampleur et couleur peu ordinaires, qui fait penser à toutes ces « Mamas » noires qui chantent le blues. Sa voix inimitable est reconnue parmi les plus grandes au point que pour le film « Edith et Marcel » (1983) Claude Lelouch fera appel à elle pour être la voix de Piaf. Jean pierre LENTIN écrivit dans le numéro 43 de Paroles et musique en octobre 1984 : « Mama béa c'est Piaf et Janis Joplin dans le même gosier ... »

    Mama Béa chante différemment et devient la bête de scène, moitié rock, moitié nana que l'on connaît. Elle donne à sa voix le démon du rock, la gueule du blues, le scat comme peu de femmes en France .

    En 1977, elle enchaîne l'enregistrement des albums mi-live : « La Folle » et « Faudrait rallumer la lumière dans ce foutu compartiment » qui créent la surprise .
    En 1978 la révélation avec : le Prix du meilleur disque étranger en Italie , la sortie de l'album « Ballade pour un bébé robot », le prix de l'académie CHARLES CROS, le prix de l'Association des Disquaires de France et après son passage très remarqué au " Printemps de Bourges ", l'heure de son premier Olympia. Cette année là, Jean Alary de Sono magazine écrivit : « Mama béa , c'est un vrai « bébé robot » dont le cerveau « positronique » a été amoureusement programmé à partir des rages et des tendresses de Janis Joplin , Tina Turner , Léo Ferré, Colette Magny, Arthur Rimbaud ... Pardon du peu » .
    1979 - « Le Chaos » . 1980 - « Pas peur de vous » 1981 - « Aux alentours d'après minuit ».

    Ensuite , Mama Béa nous dévoile une nouvelle facette de sa personnalité en écrivant un album plus sobre et plus soft en parallèle de la Bande originale du film " Edith et Marcel " dans lequel elle va interprêter certaines chansons de Piaf, des titres de Francis Lai et de Charles Aznavour.
    1982 - « Où vont les stars ? ».
    1984 - 45 tours « Survivants » et « Mes chansons d'amour » mais aussi la rupture avec le label RCA.

    Le temps de rencontrer de nouveaux producteurs, Mama Béa chante « La différence » en 1986. Album produit sous le label « griffe » avec un titre extraordinaire, en duo avec Little Bob : « By ' n 'By ».
    1987- Mama béa se produit une semaine au Théâtre de la Ville à Paris et devient « La diva des bas fonds ».
    1988 - « Violemment la tendresse » produit par le label « encore ! ».
    1991-Sortie de l'album « No Woman's land »qui est le premier produit par « Mafalda Connection » . Du même album, tournage du clip « Maman , j'ai peur » réalisé par Bernard George.
    1994 - Sortie de « Ma compilation », ( double CD) , comportant 25 titres extraits des albums de 1976 à 1981.
    1995 - Sortie de l'album « Du côté de chez Léo » .
    1998 - Sortie de l'album « Indienne » . C'est une réussite totale : qui a fait l'unanimité de la presse écrite, obtint « le Choc du Monde de la Musique » et du public. 1999 - Extrait de l'article de Jean-Claude DEMARI de CHORUS : « Combien de temps faudra t'il encore pour que les radios (françaises ), les grandes scènes (françaises) et les multinationales du disque se rendent compte qu'elles possèdent avec Mama Béa (redevenue Tékielski ) la voix française, doublée d'un auteur compositeur hors du commun ? »

    2005 - A l'heure du téléchargement et devant l'élan que donne cette nouvelle technologie, Mama Béa Tékielski répond « présente ! » en créant son site ...

    Copyright www.mamabea.fr

    Ses passages à l’olympia

    #LiveOlympia

    • Filtrez par

    Blog Olympia

    L'Olympia

    Blog Olympia

    Pre-sale tickets for our show at the @OLYMPIAHALL available now! https://t.co/5Lv78zTcPy https://t.co/OG1dqdDIZ7

    L'Olympia

    Blog Olympia

    Quel titre du dernier album de @juliettearmanet, "Petite Amie", préférez-vous ? ❤️ A L'Olympia les 6 (complet) et 7 mars 2018 → https://t.c ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    @texastheband à Paris chez @OLYMPIAHALL pendant 3 jours, c'est déjà fini... Arf... Mais que c'était bon ! https://t.co/wXAFUm8PKA

    L'Olympia

    Blog Olympia

    #LiveOlympia@thedamso à L'Olympia le 6 novembre 2017 🖖 Photo 📷 @s_kent7 #damso #dems #ipséité #ipséitétour #batteriefaible #92i #saal ...

    • Suivez-nous sur

    Vous aimerez aussi

    L'Olympia est à vous

    Test