LHASA

LHASA

Souhaitez-vous recevoir les alertes via Facebook Messenger ?

Ou

Via mail

    Abonnement confirmé.

    À propos

    Lhasa de Sela est née le 27 septembre 1972 à Big Indian, près de New York, d'un père écrivain, professeur d'espagnol et de littérature, et d'une mère actrice et photographe.

    Pendant sept ans, ils sillonnent le pays en autobus avant de se poser à San Francisco.Trois des soeurs de Lhasa en ont contracté la passion nomade du cirque. C'est dans cette ville, San Francisco, en 1985, que Lhasa commence à chanter : Billie Holiday, chez son professeur de jazz , et des airs mexicains dans un petit bistrot grec.

    En 1991, à Montréal, sa rencontre avec Yves Desrosiers, alors le guitariste de Jean Leloup, donne à la quête artistique de Lhasa une véritable direction. Après avoir travaillé sur des ballades mexicaines, ils vont construire ensemble un répertoire original, qu'ils peaufinent pour l'enregistrement d'un premier album, La Llonora, en 1997. Clui-ci sera couronné au Canada par un disque d'or et une nomination au Felix, comme album de l'année 1997, dans la catégorie Musiques du monde. Après une grande tournée au Canada, Lhasa est nommée "Meilleure nouvelle artiste" et La Llonora meilleur "Global album" au Juno Awards canadiens.

    Invitée en France à se produire au Printemps de Bourges 1997 comme Découverte Québec, la jeune chanteuse séduit public et professionnels. L'année suivante, après la sortie française de son album chez le label Tôt ou Tard, elle y rejoue, cette fois en vedette, portée par la ferveur d'une salle comble. Jusqu'à la fin de l'année 1998, Lhasa tourne intensément en Europe, avant de choisir Marseille pour port d'attache. C'est là qu'elle prépare son second album, The Living Road, qui sort en 2003.

    Elle a par ailleurs enregistré plusieurs duos, avec Mélanie Auclair, Bratsch, Stuart Staples (Tindersticks) sur « Sometimes it Hurts » (2003), et surtout Arthur H avec notamment « Indiana Lullaby » (2000). Elle chante également sur les bandes originales de plusieurs films, comme Nos amours (1997) de Diane Beaudry, The Takes (2004) d'Avi Lewis et Naomi Klein, ou La Maison (2007) de Manuel Poirier.

    L'album Lhasa marque son retour en avril 2009 : son timbre de voix sombre et sensuel donne à nouveau le frisson, sur une musique envoûtante où se mélangent la tragi-comédie tumultueuse des airs tsiganes, l'ardente déchirure des chants de la sierra et le délire extasié d'un Tom Waits.

    Atteinte d'un cancer du sein, Lhasa doit interrompre sa tournée européenne prévue à l'automne. Elle disparaît brutalement le 1er janvier 2010, laissant un grand vide dans le domaine des musiques du monde.

    Copyright 2010 Music Story Anne Yven

    L'Olympia est à vous

    Test