Bienvenue sur le nouveau site de L’Olympia version Bêta. Revenez régulièrement découvrir nos nouveautés.

Fermer
LAURIE ANDERSON

LAURIE ANDERSON

Souhaitez-vous recevoir les alertes via Facebook Messenger ?

Ou

Via mail

    Abonnement confirmé.

    À propos

    Née le 5 juin 1947 à Chicago (Illinois), Laura Phillips Anderson grandit dans un environnement musical. Après l'apprentissage du violon dès l'âge de cinq ans, elle se met au piano.

    Etudiante en histoire, ses goûts artistiques la porte vers la sculpture et la musique. En 1969, sa première oeuvre est une symphonie pour klaxons automobiles. Installée à New York, elle exerce ensuite les métiers de professeur artistique, dessinatrice et critique, tout en participant à des performances liant la musique à l'art contemporain. En 1973, Laurie Anderson présente sa première oeuvre à l'Académie de musique de Brooklyn, The Life and Times of Josef Stalin, un spectacle audiovisuel de douze heures soutenu par des pièces de musique électronique produite avec son violon électrifié et modifié (incrusté d'une bande magnétique).

    En 1981, Laurie Anderson bascule de l'underground new-yorkais à un succès international improbable avec un morceau parlé de onze minutes, « O Superman », n°2 en Grande-Bretagne. Signée par Warner, elle publie un album accessible et plébiscité, Big Science. Le disque est en fait une partie d'une performance de sept heures intitulée United States, publiée dans un coffret de cinq albums vinyles en 1985.

    Entre temps, Laurie Anderson propose Mister Heartbreak (1984), un album de rock électronique et minimaliste produit par Bill Laswell comprenant des duos avec Peter Gabriel (« Excellent Birds ») et l'écrivain William Burroughs (« Sharkey's Night »). En 1986 sort Home of the Brave, condensé plus expérimental de sa première tournée mondiale. Laurie Anderson compose ensuite la musique du film de Jonathan Demme et Spalding Gray, Swimming to Cambodia (1987).

    En 1989, son troisième album studio Strange Angels, avec la participation de Bobby McFerrin, se révèle une parfaite introduction à son univers. Laurie Anderson se consacre ensuite à diverses performances scéniques : Empty Places (1990), Voices from the Beyond (1991) et Stories from the Nerve Bible (1993), avant de collaborer avec Brian Eno et son compagnon et futur époux Lou Reed sur l'ambient Bright Red (1994). En 1995, le disque de spoken-word The Ugly One in Jewels fait le récit de ses voyages. En 1997, elle participe au single au single caritatif « Perfect Day » initié par Lou Reed.

    Artiste d'avant-garde associant diverses disciplines comme le mime, le récit, la danse et la vidéo, Laurie Anderson présente le spectacle Moby Dick, dont est tiré l'album Life On a String en 2001. La même année, deux semaines après les attentats du World Trade Center, elle se produit au Town Hall City de New York, donnant lieu à un album live l'année suivante.

    Artiste en résidence à la NASA, collaboratrice de la chorégraphe Trisha Brown pour le ballet O Composite représenté à Paris, Laurie Anderson cumule les expériences. En 2005, après quelques participations aux albums de Lou Reed, elle monte la performance The Waters Reglitterized dans une galerie new-yorkaise. Début 2010, Laurie Anderson s'installe à la Cité de la Musique à Paris pour y présenter un nouveau spectacle féérique intitulé Un délire. En juin, la musicienne fait son grand retour sur disque avec l'album Homeland, le premier en dix ans, suivi de représentations à travers le monde.

    Copyright 2010 Music Story Loïc Picaud

    Ses passages à l’olympia

    #LiveOlympia

    • Filtrez par

    Blog Olympia

    L'Olympia

    Blog Olympia

    Pre-sale tickets for our show at the @OLYMPIAHALL available now! https://t.co/5Lv78zTcPy https://t.co/OG1dqdDIZ7

    L'Olympia

    Blog Olympia

    Quel titre du dernier album de @juliettearmanet, "Petite Amie", préférez-vous ? ❤️ A L'Olympia les 6 (complet) et 7 mars 2018 → https://t.c ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    @texastheband à Paris chez @OLYMPIAHALL pendant 3 jours, c'est déjà fini... Arf... Mais que c'était bon ! https://t.co/wXAFUm8PKA

    L'Olympia

    Blog Olympia

    #LiveOlympia@thedamso à L'Olympia le 6 novembre 2017 🖖 Photo 📷 @s_kent7 #damso #dems #ipséité #ipséitétour #batteriefaible #92i #saal ...

    • Suivez-nous sur

    Vous aimerez aussi

    L'Olympia est à vous

    Test