Bienvenue sur le nouveau site de L’Olympia version Bêta. Revenez régulièrement découvrir nos nouveautés.

Fermer
JUDY GARLAND

JUDY GARLAND

Souhaitez-vous recevoir les alertes via Facebook Messenger ?

Ou

Via mail

    Abonnement confirmé.

    À propos

    Frances Ethel Gumm voit le jour le 10 juin 1922 à Grand Rapids (Minnesota). Descendante d'une famille d'artistes de variétés et d'un père gérant de cinéma, la jeune fille fait ses débuts sur scène dès l'enfance. Elle se produit ensuite avec ses deux soeurs sous le nom de The Gumm Sisters et change son patronyme en Judy Garland.

    Après plusieurs auditions pour le cinéma, la jeune femme est engagée par la MGM. La compagnie lui propose un rôle dans Pigskin Parade avant d'en faire une vedette de comédies musicales. Âgée de 17 ans, Judy Garland incarne à jamais Dorothy dans Le Magicien d'Oz (1939), dans lequel elle immortalise « Over The Rainbow », ce qui lui vaut l'Oscar de la Révélation féminine de l'année. Elle enchaîne avec Babes in Arms (Place au rythme, 1939) avec Mickey Rooney, puis Strike Up the Band (En avant la musique, 1940), Babes on Broadway (Débuts à Broadway, 1941) et Girl Crazy (1943). Le duo se retrouve en 1948 dans Words and Music (Ma vie est une chanson).

    En quelques années, la starlette devient une valeur sûre du box-office et participe à l'âge d'or des comédies musicales en jouant dans Ziegfeld Girls (1941), For Me and My Gal (1942) avec pour partenaire le débutant Gene Kelly, Meet Me in St. Louis (1944) de son futur époux Vincente Minnelli, et Easter Parade (Parade de printemps, 1948) avec Fred Astaire. En 1946, le couple donne naissance à Liza Minnelli, future vedette internationale de la chanson, et se retrouve dans Ziegfeld Follies, puis La Pirate (1948).

    La cote de l'actrice, sujette à des dépressions nerveuses et accoutumée à l'alcool et aux médicaments, commence à décliner : le rôle prévu dans Entrons dans la danse (1949) échoit à Ginger Rogers. D'autres films lui échappent pendant son hospitalisation à Boston, avant un dernier rôle pour la MGM dans Summer Stock (La Jolie fermière, 1950) où elle chante « Get Happy ».

    Après son divorce avec le réalisateur Vincent Minnelli en 1951 et un troisième mariage avec le producteur Sidney Luft, Judy Garland tente de relancer sa carrière par un spectacle au Palladium de Londres, suivi d'une tournée et de galas à New York. L'année 1954 voit la sortie d'Une étoile est née. Judy Garland apparaît ensuite à la télévision avec un show sur CBS, et sur la scène du Carnegie Hall de New York (1961). La même année, la star du music-hall termine sa carrière au cinéma dans Jugement à Nuremberg, puis anime le Judy Garland Show en 1963.

    Judy Garland décède d'une surdose de médicaments le 22 juin 1969 à Chelsea (Londres, Grande-Bretagne).

    Copyright 2010 Music Story

    Ses passages à l’olympia

    #LiveOlympia

    • Filtrez par

    Blog Olympia

    L'Olympia

    Blog Olympia

    .@HollySiz est enfin de retour ! L’occasion de retrouver l’artiste pour un concert débordant d’énergie 💥💫 Billets → https://t.co/u0rstOs9RR ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    .@liamgallagher présentera son tout premier album solo "As You Were" à L'Olympia 🎸 Billets → https://t.co/KPQymALCNx https://t.co/3LZsLEVHS ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    @Weezer played an amazing greatests hits show tonight 19/10 in #Paris at @OLYMPIAHALL : MERCI MERCI MERCI #indie #pop #rock @theorwells http ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    Une bien belle soirée à l' @OLYMPIAHALL avec @boulay_isabelle ! 🎶👏🌹🌸👏 https://t.co/1YzdKeBYbk

    • Suivez-nous sur

    Vous aimerez aussi

    L'Olympia est à vous

    Test