Bienvenue sur le nouveau site de L’Olympia version Bêta. Revenez régulièrement découvrir nos nouveautés.

Fermer
GOGOL 1ER

GOGOL 1ER

Souhaitez-vous recevoir les alertes via Facebook Messenger ?

Ou

Via mail

    Abonnement confirmé.

    À propos

    Au début des années 80, Gogol Premier et la Horde ont fondé un collectif punk mêlant musique et happenings, qui les a propulsé dans les locaux de Hara Kiri sous l’œil hilare du Professeur Choron et sa fine équipe pour un concert mémorable. Encouragés par ce forfait ils prirent d’assaut la scène de feu l’émission « Dimanche Martin » pour déclamer la campagne de Gogol Premier ou encore improvisant une cérémonie culte devant Notre Dame de Paris. Ces faits d’armes leur permirent de signer avec New Rose pour la sortie d’un brûlot de sept titres incendiaires, intitulé « Vite avant la saisie », premier album punk irrévérencieux de l’histoire du Rock Français, écoulés à près de 100 000 exemplaires.
    Des radios libres comme « la Voix du Lézard » aux médias plus traditionnels comme « intersidéral » ou « Pogo » avaient relayé pendant des semaines les titres les plus drôles et subversifs. Invité sur les plateaux télévision des « Enfants du rock » ou « Ciel mon Mardi », jouant son propre rôle dans le mythique « Tchao Pantin » avec Coluche, le chanteur à la soutane est parfait dans son rôle de trublion.
    Avant gardiste, le groupe ouvrait le bal du rock alternatif qui prônait l’autoproduction et l’indépendance, en donnant plus de 300 concerts délirants dans toute l’hexagone ainsi qu’à l’étranger. Gogol Premier produisit une œuvre prolifique accumulant des ventes importantes, plus d’une dizaine d’albums et des centaines de milliers exemplaires vendus … Chansons oriflammes de l’espoir, odes de colère contre les injustices de ce monde, Gogol Premier agitateur engagé, Président de la folie et du rire sur notre planète de dingues.
    S’il fut le premier, il est aujourd’hui le dernier des Punks. Et il est de retour avec Kabaret Punk, chef d’œuvre anti-crise, treizième opus de son abondante discographie, en digne descendant de Charles Trenet et de Jacques Lanzman, l’album débute avec le festif Premier Président Gogol, véritable tube pour une France qui s’ennuie.
    Gogol Premier se réinvente en Inspecteur Justice anti-héros désabusé, puis nous confesse tel Francis Coppola dans l’univers froid les angoisses existentielles d’un Vampire immortel, puis défenseur de la cause animale dans Animalhomme. Racontant les turpitudes d’une star dans Starloose, il dénonce la mal bouffe dans MacGros, et réclame le NoFutur du tout nucléaire avec Tchernodébile ! En tombant entre les griffes de Miss Mortelle, tube incontestable digne de Boris Vian mais tout finit bien par la Chanson du Bonheur. Pratiquant le non mariage et la polygamie avec son public lors d’une communion exceptionnelle sur la scène de l’Olympia, le 14 février 2014, jour de la Saint-Valentin, en jurant fidélité ou infidélité lors du concert intitulé « Gogol Premier Mon Amour ».

    Ses passages à l’olympia

    #LiveOlympia

    • Filtrez par

    Blog Olympia

    L'Olympia

    Blog Olympia

    Pre-sale tickets for our show at the @OLYMPIAHALL available now! https://t.co/5Lv78zTcPy https://t.co/OG1dqdDIZ7

    L'Olympia

    Blog Olympia

    Quel titre du dernier album de @juliettearmanet, "Petite Amie", préférez-vous ? ❤️ A L'Olympia les 6 (complet) et 7 mars 2018 → https://t.c ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    @texastheband à Paris chez @OLYMPIAHALL pendant 3 jours, c'est déjà fini... Arf... Mais que c'était bon ! https://t.co/wXAFUm8PKA

    L'Olympia

    Blog Olympia

    #LiveOlympia@thedamso à L'Olympia le 6 novembre 2017 🖖 Photo 📷 @s_kent7 #damso #dems #ipséité #ipséitétour #batteriefaible #92i #saal ...

    • Suivez-nous sur

    Vous aimerez aussi

    L'Olympia est à vous

    Test