Bienvenue sur le nouveau site de L’Olympia version Bêta. Revenez régulièrement découvrir nos nouveautés.

Fermer
GILLES SERVAT

GILLES SERVAT

Souhaitez-vous recevoir les alertes via Facebook Messenger ?

Ou

Via mail

    Abonnement confirmé.

    À propos

    En 1971 s'élève une voix. Un insurgé entre en scène. La blanche hermine entre dans la vie de Gilles Servat. Et dans la nôtre. Il vient de donner à son pays un hymne plus connu que le Bro Goz !

    Héritier de Glenmor et de Yann-Ber Calloc'h, il n'a cessé de porter ses rages, jusqu'à être interdit sur certaines ondes de l'hexagone. Ses chansons n'en ont que plus de force. “La blanche hermine”, “Ki du”, “Erika”.

    Vient l'aventure de l'Héritage des Celtes avec Dan Ar Braz. Gilles y fait des rencontres déterminantes. Donal Lunny, Eoghan O'Neill, en passant par Nollaig Casey, lui apportent leur concours sur scène comme en studio. Puis, posant ses valises à Locoal-Mendon, dans le Morbihan, il entreprend une collaboration fructueuse avec Dédé Le Meut et le bagad Roñsed-mor.
    “Quel est le chanteur qui t'a le plus inflencé ?”
    Je pense tout de suite à Glenmor ! J'ai tous ses disques, tous ses livres, ses recueils. Je les relis régulièrement et j'y trouve toujours quelque chose. Il donne une définition du bardisme très claire : “Tu te dois à ton peuple.” La poésie bretonne m'a aussi beaucoup motivé. En particulier, “Ar en deulin”, de Yann-Ber Calloc'h. Il ya tellement de lyrisme dans cette oeuvre…

    “Te rappelles-tu ton premier voyage en Irlande ?”
    Très bien. C'était pour enregistrer “La blanche hermine”, le premier disque. En 1971. J'ai enregistré cela en un jour chez Trend Studios à Dublin. Je ne connaissais personne, je parlais mal anglais, et les musiciens ne comprennaient rien à mes chansons ! Sur le disque “Erika Erika”, Eoghan a demandé à Des Moore d'assurer la guitare. Quand il a commencé à jouer, j'ai reconnu son jeu et je lui est dit : “Toi tu as déjà joué avec moi il y a trente ans!” Il se souvenait. La guitare folk qu'on entend sur le premier disque, c'est lui ! Incroyables retrouvailles ! D'autant qu'il croit que Donal Lunny était venu aussi.

    “L'Héritage des Celtes a été une étape importante dans ta carrière.”
    Oui, bien sûr. Comme il a donné un coup de fouet à la musique bretonne en général. Deux “Victoires de la musique”, cela impressionne. D'autant que certains dans le show-business ne réagissent qu'à ce genre de récompenses.

    “Aujourd'hui, on voit beaucoup de jeunes s'inscrire dans les bagadoù. Penses-tu que la relève est assurée ?”
    La musique bretonne se porte beaucoup mieux, à tous les niveaux, que ce soit au plan de la quantité ou de la qualité. On voit arriver énormément de jeunes. Ce qui nous a fait courir le plus de dangers, c'est la honte. Et ce sentiment là, nous l'avons dépassé. D'où la bonne santé de notre musique.

    Copyright gilleservat.unblog.fr

    Ses passages à l’olympia

    #LiveOlympia

    • Filtrez par

    Blog Olympia

    L'Olympia

    Blog Olympia

    .@HollySiz est enfin de retour ! L’occasion de retrouver l’artiste pour un concert débordant d’énergie 💥💫 Billets → https://t.co/u0rstOs9RR ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    .@liamgallagher présentera son tout premier album solo "As You Were" à L'Olympia 🎸 Billets → https://t.co/KPQymALCNx https://t.co/3LZsLEVHS ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    @Weezer played an amazing greatests hits show tonight 19/10 in #Paris at @OLYMPIAHALL : MERCI MERCI MERCI #indie #pop #rock @theorwells http ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    Une bien belle soirée à l' @OLYMPIAHALL avec @boulay_isabelle ! 🎶👏🌹🌸👏 https://t.co/1YzdKeBYbk

    • Suivez-nous sur

    Vous aimerez aussi

    L'Olympia est à vous

    Test