Bienvenue sur le nouveau site de L’Olympia version Bêta. Revenez régulièrement découvrir nos nouveautés.

Fermer
GERARD SETY

GERARD SETY

Souhaitez-vous recevoir les alertes via Facebook Messenger ?

Ou

Via mail

    Abonnement confirmé.

    À propos

    Il était avec Raymond Devos, Jean Poiret, Michel Serrault, Jacques Dufilho, Jean Richard, Jacqueline Maillan et quelques autres l’un des meilleurs exemples de ces comédiens formés à l’école du cabaret dans les années 40-50. Au sortir de la deuxième guerre mondiale, il a fait ses premières classes avec cette génération d’humoristes à une époque où l’on ne parlait pas encore de one-man show et où la télévision n’existait quasiment pas.

    Chaque soir, il faisait se plier la salle en quatre et lui-même se démenait en vingt, trente, cinquante, se démultipliant en autant de personnages. Plus que des sketches, il s’agissait de saynètes où, en un rien de temps et avec peu de moyens, il passait d’un " croisé " à un " pierrot " ou un " torero ". Peu à peu, il a pris ses marques au point de concevoir et d’aboutir un numéro unique au monde, qui a été vu par des milliers de personnes aux quatre coins du monde. Un numéro de transformation, à partir d’un simple costume qui lui a valu à la fois la célébrité et d’une certaine façon l’a empêché de mener à bien sa carrière d’acteur. A force de se transformer (presque) chaque soir sur toutes les scènes, il n’a sans doute pas pris le temps de se poser pour endosser l’habit de comédien, même s’il a tenu quelques grands rôles. C’est du moins ce qu’il disait avec une pointe de nostalgie à la fin de sa carrière. Mais, sous ses mille facettes, qui était Gérard Séty ?

    Première transformation, son nom : Gérard Séty, est né Plouviez le 13 Décembre 1922 à Paris.

    Enfant, il avait déjà besoin de recréer physiquement les personnages de ses lectures préférées au point que sa mère se faisait sa complice et sa première spectatrice en lui servant d’habilleuse.

    Son père qui était imprimeur et écrivait à ses moments perdus des pièces, jouées par des troupes d’amateurs lui a sans doute transmis le virus et le goût de l’écriture.

    Après son baccalauréat Philo/Maths en 1941 et deux ans à l’école Estienne (Ecole des Beaux-Arts de l’Imprimerie) Gérard qui était encore Plouviez décida d’abandonner cette voie se sentant plus attiré par la comédie.

    Il s’inscrivit alors comme élève au célèbre Institut des Hautes Etudes Cinématographiques (I.D.H.E.C.) et au Vieux Colombier où il suivit des cours d’Art dramatique. C’est à ce moment-là que passant de la théorie à la pratique, il commença à se lancer dans des imitations des vedettes de
    l’époque, dans les cabarets parisiens, prenant pour cible : Louis Jouvet, Sacha Guitry, Jules Berry, Saturnin Fabre ou Jeanne Fusier-Gir. Bien avant la vogue des imitateurs et de Thierry Le Luron qu’il côtoya plus tard, Gérard Séty faisait ses premières armes. Mais cela ne lui suffisait pas. Mû par une tranquille assurance, sûr que son goût du déguisement pouvait le conduire à s’exprimer sur les planches, il se dit qu’il fallait tenter autre chose. C’est ainsi qu’il eût l’idée d’utiliser ses propres vêtements pour créer des personnages (le premier fut François Villon en 1947-48), le tout accompagné de textes souvent délirants dont il était l’auteur. Son numéro de music-hall était né, son intuition avait été la bonne. Ce fût un succès immédiat et qui ne s’est jamais démenti.

    Sur les scènes parisiennes, à Las Vegas comme sur le paquebot France en croisière aux Antilles ou sur les rivages méditerranéens, pendant près d’un demi-siècle, Gérard Séty allait améliorer, enrichir et renouveler son numéro pour le plus grand bonheur de ses spectateurs de tous âges et de toutes nationalités.
    Une vie de transformations entrecoupée de nombreux rôles au théâtre, au cinéma et à la télévision. Une vie entière dévouée à son art et à sa passion pour le spectacle qui s’est achevée le 1er février 1998. Gérard Séty avait 75 ans.

    Ses passages à l’olympia

    #LiveOlympia

    • Filtrez par

    Blog Olympia

    L'Olympia

    Blog Olympia

    .@HollySiz est enfin de retour ! L’occasion de retrouver l’artiste pour un concert débordant d’énergie 💥💫 Billets → https://t.co/u0rstOs9RR ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    .@liamgallagher présentera son tout premier album solo "As You Were" à L'Olympia 🎸 Billets → https://t.co/KPQymALCNx https://t.co/3LZsLEVHS ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    @Weezer played an amazing greatests hits show tonight 19/10 in #Paris at @OLYMPIAHALL : MERCI MERCI MERCI #indie #pop #rock @theorwells http ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    Une bien belle soirée à l' @OLYMPIAHALL avec @boulay_isabelle ! 🎶👏🌹🌸👏 https://t.co/1YzdKeBYbk

    • Suivez-nous sur

    Vous aimerez aussi

    L'Olympia est à vous

    Test