GERARD BERLINER

GERARD BERLINER

Souhaitez-vous recevoir les alertes via Facebook Messenger ?

Ou

Via mail

    Abonnement confirmé.

    À propos

    Né à Paris le 5 janvier 1956, Gérard Berliner débute le théâtre à treize ans et se forme en suivant les cours d'art dramatique de Claude Viriot. Passionné par la chanson, il enregistre le titre « Pour toi je veux vivre » (1974), puis tourne avec Martin Circus et Georgette Plana.

    En 1978, Gérard Berliner séduit Serge Lama par son interprétation de « C'est la vie à vingt ans », et celui-ci lui propose d'assurer la première partie de son tour de chant qu'il partage avec Marie-Paule Belle, ce qui lui permet de précéder cette dernière à l'Olympia peu de temps après.

    En 1982, le parolier Frank Thomas lui écrit la chanson « Louise » qui devient le tube de sa carrière et qu'il chante lors de l'émission télévisée Champs-Elysées de Michel Drucker. Le disque se vendra à un million et demi d'exemplaires, et Juliette Gréco l'invite à participer à son spectacle à l'Espace Cardin en 1983.

    La suite sera faite de hauts et de bas, le chanteur remportant des succès notables avec les titres « Voleur de mamans » (1982), « Je porte ma vie » (1983) et « La Mémoire profane » co-écrits avec Frank Thomas, ou « Le Vertige des fleurs » et « De toi à moi » dont il signe textes et musiques.

    Charles Aznavour produit son album Chien de Voyou (1994), incluant des titres comme « Boulevard Arago » ou « Besoin d'accordéon ». Co-écrit avec Jean-Loup Dabadie,  le disque Heureux (1997) bénéficie des orchestrations grandiloquentes de la violoniste et compositrice Catherine Lara, telles les lyriques « Je vous l'avoue », « Boire aux fontaines », « Tu m'oublieras » ou « Sing Sing » au style plus rock.
    Gérard Berliner voue une admiration sans borne pour l'écrivain et humaniste Victor Hugo. Ainsi écrit-il, à la demande du producteur Gérard Louvin, le spectacle organisé pour le bicentenaire de la naissance du poète, qui est donné sous la Tour Eiffel le 14 juillet 2002, Hugo illumine Paris
    , interprété par le récitant Claude Brasseur. Le projet l'aide à mûrir l'idée de créer son propre spectacle musical et théâtral, qui fera aussi l'objet d'un enregistrement, Mon alter Hugo (2006), et qu'il présente au festival d'Avignon 2009 en parallèle de son tour de chant, Hommage à Serge Reggiani.

    Alors qu'il poursuit son spectacle autour des chansons de Serge Reggiani, Gérard Berliner est foudroyé par une crise cardiaque. Il décède à l'hôpital Necker de Paris dans la nuit du 12 au 13 octobre 2010.

    Copyright 2010 Music Story Sophie Lespiaux

    Ses passages à l’olympia

    #LiveOlympia

    • Filtrez par

    Blog Olympia

    L'Olympia

    Blog Olympia

    .@the_pirouettes, l’une des figures les plus attachantes de la pop hexagonale d’aujourd’hui, sera à L'Olympia le 29 novembre 2018 💑 🎟️ Bill ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    #LiveOlympia : @NoelGallagher ● 18h30 : ouverture des portes ● 20h00 : @BlossomsBand ● 21h10 : Noel Gallagher's High Flying Birds Bon con ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    #OlympiaPool Avec ses 40 mètres de long et ses 6 mètres de large, la galerie rouge de L'Olympia se transformera en piscine pour vous accueil ...

    • Suivez-nous sur

    Vous aimerez aussi

    L'Olympia est à vous

    Test