Bienvenue sur le nouveau site de L’Olympia version Bêta. Revenez régulièrement découvrir nos nouveautés.

Fermer
CAROLE FREDERICKS

CAROLE FREDERICKS

Souhaitez-vous recevoir les alertes via Facebook Messenger ?

Ou

Via mail

    Abonnement confirmé.

    À propos

    C’est à Springfield dans le Massachusetts (Etats-Unis) que Carole Fredericks est née, le 5 juin 1952. Son père est pianiste et parolier, sa mère chanteuse dans un Big Band ; elle est, enfin, la sœur de cadette du bluesman Taj Mahal. Autant dire que l’enfant grandit dans une ambiance musicale fortement teintée de musique noire américaine, plus spécialement de blues et de gospel. Enfant, Carole Fredericks est une adepte des Beatles et d’Aretha Franklin.

    Elle débute sa carrière de chanteuse en Californie à 20 ans, chante dans divers groupes, fait les chœurs pour son bluesman de frère et se produit avec une chorale gospel. Avec un bassiste et un pianiste, elle forme un trio qui se produit à San Francisco dans un restaurant français où elle rencontre des clients français qui la persuadent de s’expatrier.

    Française d'adoption

    C’est ainsi qu’en 1979, elle s’installe en France. Elle rencontre bientôt Anne Calvet et Yvonne Jones, avec lesquelles elle forme un trio de choristes. Ensemble, elles chantent pour Dalida, Johnny Hallyday, Carlos, Sylvie Vartan. Carole est engagée pour les concerts de Laurent Voulzy, Michel Berger, France Gall, Eddy Mitchell, Gilbert Bécaud, Mireille Matthieu. Elle participe également à quelques films : Je vous aime de Claude Berry, Pirate de Roman Polanski...

    En 1986, la chanteuse reçoit un appel de Jean-Jacques Goldman qui se révèle décisif. Il lui propose de chanter avec lui sur sa tournée. En septembre 1987, elle participe à l’album Entre Gris Clair et Gris Foncé et repart en tournée avec lui entre août 1988 et août 1989. Cette année là, Jean-Jacques Goldman lui écrit la chanson « Brother », qui devient le thème principal du film d’Alexandre Arcady, L’Union Sacrée. La chanteuse repart en tournée avec Mylène Farmer et enregistre de nouveau en studio avec d’autres artistes.

    La naissance du trio Fredericks Goldman Jones

    En 1990, se forme le trio Fredericks Goldman Jones, dont elle est membre au côté de Michael Jones et Jean-Jacques Goldman. Après quelques mois passés en studio, leur premier album homonyme (Fredericks Goldman Jones) est dans les bacs en décembre 1991. Le succès est au rendez-vous : l’album est certifié Disque de diamant. Les compères partent en 1992 pour une tournée mondiale. Le CD live, Sur Scène, devient Disque de platine. Cette même année 1992, la chanteuse apparaît comme choriste sur la chanson « Runaway Train » d’Elton John et Eric Clapton.

    Le deuxième album du trio, Rouge, voit le jour en 1993. Egalement certifié Disque de diamant, il est suivi d’une tournée. L’année suivante, une nouvelle tournée commence, Du New Morning au Zénith. L’album qui en est tiré devient Disque de platine.

    Les albums en solo

    En 1995, Carole Fredericks participe à l’album de Céline Dion (qu'a écrit Jean-Jacques Goldman) D’Eux et commence à chanter avec son nouveau groupe de rythm’n’blues, Les Dragons. A la même époque, elle travaille à son premier album solo aux influences blues et gospel : Springfield sort en 1996. En 1997, elle participe à l’album de Jean-Jacques Goldman En Passant.

    Au début de l’année 1998, on retrouve son titre « Runaway Love » (extrait de son premier album) sur la bande annonce du film Une Chance sur Deux (avec Vanessa Paradis, Alain Delon et Jean-Paul Belmondo). Elle chante également sur le nouvel album de Céline Dion, S’il Suffisait d’Aimer. Le titre en duo avec les Poetic Lover, « Personne ne saurait » (écrite par Jean-Jacques Goldman) est un succès.

    La chanteuse retourne en studio pour enregistrer son second album, toujours entourée de son équipe. Couleurs et Parfums sort en 1999. En décembre, elle monte seule sur la scène du Lido, à Paris.

    Le 7 juin 2001, alors qu’elle est sur scène au Sénégal, Carole Fredericks décède d’une crise cardiaque.

    Copyright 2010 Music Story Anne-Claire Duchossoy

    Ses passages à l’olympia

    #LiveOlympia

    • Filtrez par

    Blog Olympia

    L'Olympia

    Blog Olympia

    Un concert exceptionnel pour #AgirEnScène et dire #StopPauvreté, ça vous dit ? Alors réservez vite vos places ! https://t.co/dtkH5rEvF9 ht ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    J-3🎤Belles dernières répéts @vincentniclo🎤On se retrouve encore #EntreToiEtNous pr ton concert #EntreVousEtMoi à @OLYMPIAHALL🎤Ce sera GÉANT💗 ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    J-5 avant de voir la vie en rose à @OLYMPIAHALL avec @vincentniclo et la Family ! Le bonheur quoi !!! https://t.co/a3RQuL9RqC

    L'Olympia

    Blog Olympia

    #LiveReport @SylvieVartan, merveilleuse, à l'@OlympiaHall : https://t.co/Gcpd3jlTJo. Chronique, photos & vidéos ❤️ #ForeverSylvie https: ...

    • Suivez-nous sur

    Vous aimerez aussi

    L'Olympia est à vous

    Test