Bienvenue sur le nouveau site de L’Olympia version Bêta. Revenez régulièrement découvrir nos nouveautés.

Fermer
ANDRE LAMY

ANDRE LAMY

Souhaitez-vous recevoir les alertes via Facebook Messenger ?

Ou

Via mail

    Abonnement confirmé.

    À propos

    Cela fait 25 ans qu'André Lamy promène ses imitations aux quatre coins de la francophonie. Filleul de spectacle de Raymond Devos et fan inconditionnel de Laurel et Hardy, André Lamy a fréquenté les salles de spectacles les plus prestigieuses de Paris (Olympia, Casino de Paris, Gymnase, Michodière...), de Bruxelles (Passage 44, Cirque Royal...) et de Genève (Le grand Casino). Il a connu de très grands succès audiovisuels ("Lamy du Soir" sur France 2, "Les poupettes" sur RTL-TVI, dont il était aussi producteur, "Y'en aura pour tout le monde" sur RTL-TVI). Il a sévi sur les plus grandes radios ("Lamy public Numéro 1" sur Europe1 pendant 3 ans avec Philippe Gildas, "Radiofolie" sur France Inter pendant 2 ans avec William Leymergie et José Arthur, "C'est pour rire" sur Fréquence Wallonie).
    Aujourd’hui, le chanteur de talent, l’imitateur cruel et caustique, a mis un terme à la collaboration de la célèbre Revue des Galeries bruxelloise pour se lancer à nouveau dans l'imitation.

    Depuis 2007, il est plus que jamais présent - avec Votez pour moi et TVBelgiek - en radio sur Bel-RTL, en télévision sur RTL-TVi et sur scène.

    Chanteur de talent, il se lance dans l'imitation sur les scènes de cafés-théâtres bruxellois, tels que La Samaritaine ou L'Os à Moelle, lieux propices à l'aiguisage des dents, qu'il a longues, pour se tailler un humour caustique et parfois cruel. En 1987, l'immense vide créé par la disparition d'un gai luron prénommé Thierry, l'aspire vers la France. Cornaqué par Paul Lederman et Michel Drucker, il triomphe au Tintamarre d'abord, sur les plateaux les plus huppés ensuite, avant qu'Europe 1 lui confie une émission régulière: L'Ami Public Numéro Un. Cependant, dans le Landerneau parisien, Lamy n'a pas que des amis. André Leveugle revient alors dans son pays, là où les borgnes seraient rois. Il y prend en mains les destinées de l'annuelle et très courue Revue des Galeries, dans laquelle il donne libre cours à son penchant à se moquer de tout et de tout le monde. Certains le disent négligent, mais on ne lui connaît qu'une vraie faiblesse : la collectionnite aiguë de tout ce qui a rapport avec Stan Laurel et Oliver Hardy.

    Les meilleures salles belges et françaises ...
    Les meilleures radios : Europe 1, France Inter, RTBF ...
    Les meilleures télés : France 2, Canal+, La 5, RTL-TVI ...
    Les meilleurs animateurs : Drucker, Sabatier, Foucault, Sébastien, Gildas ...
    Véritable bête de scène,
    Soit adulé, soit controversé,
    Dérangeant comme tout imitateur,
    Force est de reconnaître que l'on ne peut nier le talent de cet artiste bien de chez nous !

    Il est en caoutchouc cet homme là : la bouche, le nez, le visage, la voix.
    Mais du caoutchouc mousse.. de champagne !
    Qu'il conserve longtemps cet enthousiasme d'enfants qui fait que tout l'amuse et qu'il nous amuse de tout !
    Sans retenue, sans complexes.
    Ajoutez y une vraie modestie, mais est ce une qualité ?
    Imaginez un imitateur qui ne soit pas modeste : Comment ferait il pour écouter les autres et leur piquer instantanément leurs tics, leurs travers qui lui permettent ensuite de les restituer plus vrais que nature.
    André Lamy a ce don inné d'aimer les autres au point de réussir instantanément a être tous les autres. Et il aime tellement ses victimes, ses « souffre-douleur » qu'il en fait pour nous des « souffre bonheur »

    Imitateur, comique, humoriste : La Presse dit de lui que nous n'avons pas trouvé de meilleur imitateur depuis la disparition de Thierry Le Luron ... À vous de le confirmer !

    Avant de faire de l'imitation son métier, ce comique belge gagnait sa vie à rassembler les chariots sur les parkings de supermarchés. En 1981, il a la révélation de son talent et se lance dans le monde du spectacle. En 1983, il fait sa première scène à Bruxelles, au Black Bottom, et anime sa première émission de radio, "La Folie des glandeurs". Il collabore à un spectacle de Marc Hollogne à la Samaritaine, puis les enchaîne en solo. D'abord à Bruxelles, puis à Paris, au Tintamarre (1987), à la Michodière, à L'Olympia (1988), au Casino de Paris (1989), au Gymnase (1990), au Grand Théâtre d'Edgar (1992). Le succès est là. Imitant à merveille de Funès, Bourvil, Mitterrand, Sardou, Lama,etc..., il fait le tour des plateaux télés de l'époque (Drucker, Foucault, Sabatier) et sort un CD (Lamy public n°1). En 1991, il coanime "Grain de Folie" sur la Cinq, avec Marie-Ange Nardi, puis rentre en Belgique pour produire et écrire Les Poupettes, un show satirique de marionnettes pour la télévision. Il participe régulièrement aux émissions d'humour "Bon week-end" (RTBF), "Y'en aura pour tout le monde" (RTL-TVi), reprend à Bruxelles, en 1997, les rênes de la fameuse Revue annuelle du Théâtre des Galeries et fait quelques galas pour étrenner ses nouvelles imitations. Lamy a effectué sa rentrée parisienne en 2001 avec Tandem, spectacle en duo avec l'imitatrice Angélique Leleux. Encyclopédie de l'humour français - Editions Hors collection - 2002

    Ses passages à l’olympia

    #LiveOlympia

    • Filtrez par

    Blog Olympia

    L'Olympia

    Blog Olympia

    .@HollySiz est enfin de retour ! L’occasion de retrouver l’artiste pour un concert débordant d’énergie 💥💫 Billets → https://t.co/u0rstOs9RR ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    .@liamgallagher présentera son tout premier album solo "As You Were" à L'Olympia 🎸 Billets → https://t.co/KPQymALCNx https://t.co/3LZsLEVHS ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    @Weezer played an amazing greatests hits show tonight 19/10 in #Paris at @OLYMPIAHALL : MERCI MERCI MERCI #indie #pop #rock @theorwells http ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    Une bien belle soirée à l' @OLYMPIAHALL avec @boulay_isabelle ! 🎶👏🌹🌸👏 https://t.co/1YzdKeBYbk

    • Suivez-nous sur

    Vous aimerez aussi

    L'Olympia est à vous

    Test