Bienvenue sur le nouveau site de L’Olympia version Bêta. Revenez régulièrement découvrir nos nouveautés.

Fermer
AMY MC DONALD en concert à l'Olympia

AMY MC DONALD

Souhaitez-vous recevoir les alertes via Facebook Messenger ?

Ou

Via mail

    Abonnement confirmé.

    À propos

    C'est au nord de Glasgow, à Bishopbriggs, que naît Amy Macdonald, le 25 août 1987. En grandissant, la jeune fille est exposée par sa grande s?ur à quelques productions musicales (les Red Hot Chili Peppers, entre autres) qui implantent durablement en elle le virus de la mélomanie.

    Amy Macdonald utilise son argent de poche pour acheter un CD du groupe pop écossais Travis, qu'elle a plus tard l'occasion d'apprécier en live, au festival T in the Park, rendez-vous incontournable en Ecosse depuis les années 1990. La présence, au domicile familial, d'une guitare achetée, et jamais utilisée, par son père donne à Amy l'idée de se mettre elle-même à gratter les cordes. Cette autodidacte se découvre bientôt doué pour la musique et commence à composer ses propres textes : encore adolescente, elle se fait les dents en jouant dans des pubs et des coffee shops de Glasgow.

    Un contrat avec une compagnie de production locale s'ensuit, mais la jeune chanteuse passe bientôt chez Mercury Records, filiale d'Universal. En mai 2007 sort le premier single d'Amy Macdonald, « Poison Prince », suivi deux mois plus tard par l'album This Is the Life, dont la chanson-titre devient un tube. L'album, que Mercury a produit avec les grands moyens, s'écoule à 600 000 exemplaires en Grande-Bretagne ; le label organise bientôt le lancement mondial de la jeune chanteuse en plein été 2008.

    Amy Macdonald, qui parle avec un accent écossais à couper au couteau, chante au contraire dans un anglais doux et fluide qui charme le public international, tout autant que son joli minois. Désormais mise sur orbite, la voici devenue l'une des voix les plus en vogue de la pop music anglaise. En 2010, la brunette revient avec un nouvel album intitulé A Curious Thing enregistré en compagnie du parrain et éternel mod Paul Weller (ex-The Jam). Ce deuxième opus emmené par le single « Don'tTell Me That It's Over » décline une pop propre, charmante et efficace.

    Copyright 2010 Music Story Nikita Malliarakis

    Ses passages à l’olympia

    #LiveOlympia

    • Filtrez par

    Blog Olympia

    L'Olympia

    Blog Olympia

    Bruxelles arrive ! Véritable bête de scène, #RoméoElvis va chauffer L'Olympia en 2 punchlines 🐊 Billets → https://t.co/Z3Kg9hUmZd https://t ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    #LaurentVoulzy #Mokalamity #FaadaFreddy ou encore #ChristopheWillem seront présents au concert @ATDQM 🌍 Billets → https://t.co/6R6N0LC1fU ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    #LiveOlympia : @joaquinsabina ● Ouverture des portes : 19h00 ● Première partie : Leiva Bon concert 🙂 https://t.co/jCUGXwTgzm

    L'Olympia

    Blog Olympia

    L’extraordinaire producteur de tubes en puissance, Sean Paul, légende du Reggae Dancehall, déjà récompensée par un Grammy Award, sera à L'Ol ...

    • Suivez-nous sur

    Vous aimerez aussi

    L'Olympia est à vous

    Test