Bienvenue sur le nouveau site de L’Olympia version Bêta. Revenez régulièrement découvrir nos nouveautés.

Fermer
ALICE DONA en concert à l'Olympia

ALICE DONA

Souhaitez-vous recevoir les alertes via Facebook Messenger ?

Ou

Via mail

    Abonnement confirmé.

    À propos

    Alice Dona, de son vrai nom Alice Donadel, est née le 17 février 1946 à Maisons-Alfort. Très jeune, elle apprend le piano et chante dès l’âge de 14 ans dans un orchestre. L’année suivante, alors qu’elle a 15 ans, elle abandonne ses études pour entrer au célèbre Petit conservatoire de Mireille.

    Cette dernière la pousse à écrire ses propres chansons. Chose dite, chose faite : entre 1963 et 1965, elle sort onze 45-tours dont « Demain », « J’ai dix-sept ans », « Surboum 63 » et « Mon train de banlieue ». Elle compose également, avec la complicité de Jean Nohain, le générique de deux émissions qu’elle anime avec Gilbert Bécaud : Le grand club et Nous qui verrons la lune.
    Elle monte sur les planches de l’Olympia en première partie de Colette Deréal et Leny Escudero du 26 décembre 1963 au 12 janvier 1964 et sur la scène de Bobino en première partie de Claude Nougaro. Elle enchaîne ensuite avec une tournée en compagnie des Célibataires, de Pierre Perret et d’Orlando.

    Elle rencontre le chanteur des Célibataires, Bernard Ricci, qu’elle épouse en 1965. En 1967, elle donne naissance à leur fille, Raphaëlle qui n’est autre que le professeur d’expression scénique de la Star Académy.

    Une auteure recherchée

    Dans les années 70, elle laisse le micro pour composer pour des grands noms de la chanson française comme Gilles Dreu (« On revient toujours »), Joe Dassin (« Ton côté du lit », « Le Général a dit », « La fan »), Régine (« Les Amants sont maigres », « LesMaris sont gras »), Mireille Mathieu (« Qu’attends-tu de moi », « Des prières », « Un oiseau chante »), Enrico Macias (« Un homme a traversé la mer »), Sheila (« C’est écrit »), Hervé Vilard (« Combien faudra-t-il de temps ? »), Reggiani (« Le Monsieur qui passe », « Ma dernière volonté », « Le Barbier de Belleville »), Dalida (« Tables séparées »), Annie Girardot (« Deux bateaux », « Le Dernier baiser »), Sylvie Vartan (« Riche »), Claude François (« C’est de l’eau », « c’est du vent », « Les Ballons et les billes », « Le Musée de ma vie » et « Un peu d’amour, beaucoup de haine »).

    Avec Serge Lama, c’est une grande histoire d’amitié et de complicité musicale qui débute au début des années 70. Pour lui, elle compose en 1971 « Un jardin sur la terre » qui bien que sélectionné pour l’Eurovision, passe inaperçu. Une collaboration va tout de même démarrer à cette époque : ensemble, ils signeront le célèbre « Je suis malade » mais également « Femme, femme, femme » ou encore « L’Enfant d'un autre »… Ils composeront également pour d’autres artistes.

    De nouveau sur le chemin des studios


    C’est Serge Lama et son mari qui lui conseillent d’enregistrer de nouveaux albums. Entre 1976 et 1986, Alice Dona sort huit albums. Certaines de ses chansons rencontrent un franc succès : « Chanson hypocalorique », « L’antistar », « La Nana 77 » et « Femme et musique ».

    Elle crée ensuite l’école Studios Alice Dona dont plusieurs spectacles découleront : « Génération Brassens », « Vacances 2001 - Les Routes du soleil »...

    En 1996, elle collabore à la collection Les Plus Belles Chansons Françaises et propose en 1999 un nouvel album intitulé Couleurs de l’Ombre. En 2001, paraissent les compilations Intégrale 63-65 et un Best Of (Femme et Musique : Ses Plus Belles Chansons) qui comprend deux titres inédits. L’année suivante, sort son album Merci Beaucoup Monsieur Bécaud et en 2004, un album live enregistré à l’Olympia, Quarante Ans Déjà, voit le jour. Elle y invite Serge Lama, Liane Foly, Enrico Macias, Michel Fugain…

    En 2006, Alice Dona monte sur les planches au côté de Philippe Chevallier (de Chevallier et Laspalès) pour jouer une pièce de Philippe Hodara et Bruno Chapelle mise en scène par Francis Perrin, Ce Soir ou Jamais. Alice Donna a également écrit plusieurs livres : Mamie a eu 15 ans, Cricri et Chanteuses ou coiffeuses ?. Elle vit aujourd’hui avec Laurent Boyer, animateur radio et télé.
    Le plus souvent à l’ombre des artistes pour qui elle écrit, Alice Dona est bel et bien une figure incontournable de la chanson française.

    Copyright 2010 Music Story Anne-Claire Duchossoy

    Ses passages à l’olympia

    #LiveOlympia

    • Filtrez par

    Blog Olympia

    L'Olympia

    Blog Olympia

    Pre-sale tickets for our show at the @OLYMPIAHALL available now! https://t.co/5Lv78zTcPy https://t.co/OG1dqdDIZ7

    L'Olympia

    Blog Olympia

    Quel titre du dernier album de @juliettearmanet, "Petite Amie", préférez-vous ? ❤️ A L'Olympia les 6 (complet) et 7 mars 2018 → https://t.c ...

    L'Olympia

    Blog Olympia

    @texastheband à Paris chez @OLYMPIAHALL pendant 3 jours, c'est déjà fini... Arf... Mais que c'était bon ! https://t.co/wXAFUm8PKA

    L'Olympia

    Blog Olympia

    #LiveOlympia@thedamso à L'Olympia le 6 novembre 2017 🖖 Photo 📷 @s_kent7 #damso #dems #ipséité #ipséitétour #batteriefaible #92i #saal ...

    • Suivez-nous sur

    Vous aimerez aussi

    L'Olympia est à vous

    Test