IGUDESMAN & JOO

Résumé

Profitez de 50% de réduction !


Offre valable dans la limite des places disponibles.


Aleksey Igudesman et Hyung-Ki Joo sont deux musiciens classiques qui ont bousculé le monde avec leur spectacle unique et hilarant qui combine comédie, musique classique et culture populaire. Leurs clips sur YouTube ont récolté plus de 35 millions de visites et le duo a été invité par les télévisions de plusieurs pays. Aussi à l’aise dans les salles de concerts classiques que dans les stades devant 18 000 personnes, leur rêve est de rendre la musique classique accessible à un public plus large et plus jeune.


Plusieurs des plus grands noms de la musique classique, tels qu’Emanuel Ax, Joshua Bell, Janine Jansen, Gidon Kremer, Mischa Maisky, Viktoria Mullova, et Julian Rachlin, les ont rejoints dans leurs esquisses musicales. Aleksey et Hyung-ki ont également collaboré à plusieurs reprises avec des acteurs tels que John Malkovich, et l'ancien James Bond, Sir Roger Moore au profit de l'UNICEF.

 

Outre la tournée de "A Little Nightmare Music" (Une petite musique de cauchemar), ils jouent aussi "BIG Nightmare Music" avec des orchestres symphoniques, et mènent leur atelier “8 to 88” (de 8 à 88) d'éducation musicale pour les enfants de tous les âges dans les universités et les écoles de musique à travers le monde, en laissant derrière eux des étudiants inspirés et confiants qui inventeront leurs propres univers musicaux.


Igudesman & Joo peuvent encore être vus dans plusieurs films, y compris leur propre “DocuMenteur”: «Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la musique classique »


Le soir du réveillon du Nouvel An 2011, au Konzerthaus de Vienne, avec l'aide de 100 violonistes venus de tous les coins du monde, Igudesman & Joo réalisent le record du monde du plus grand nombre de “Violonistes dansants” jouant ensemble sur scène. Ce record du monde a été conçu et produit par le duo en faveur de l'UNICEF.

IGUDESMAN & JOO

mercredi 17 mai 2017 20h00

information sur les modes de réservation

Au guichet

Olympia Bruno Coquatrix

28, boulevard des Capucines

75009 PARIS -
Du lundi au samedi, de 12h à 14h et de 17h à 21h30
Le dimanche et les jours fériés, 2h avant le spectacle

Par téléphone

08.92.68.33.68

0,34 €/min

de 10h à 18h en semaine et de 14h à 18h le WE

Fauteuil roulant

Réservation par téléphone uniquement


IGUDESMAN & JOO - Le Duo


Aleksey Igudesman et Hyung Ki Joo sont deux musiciens classiques qui ont bousculé le monde avec leur spectacle unique et hilarant qui combine comédie, musique classique et culture populaire. Leurs clips sur YouTube ont récolté plus de 28 millions de visites et le duo a été invité par les télévisions de plusieurs pays. Aussi à l’aise dans les salles de concerts classiques que dans les stades devant 18 000 personnes, leur rêve est de rendre la musique classique accessible à un public plus large et plus jeune.


Plusieurs des plus grands noms de la musique classique, tels qu’Emanuel Ax, Joshua Bell, Janine Jansen, Gidon Kremer, Mischa Maisky, Viktoria Mullova, et Julian Rachlin, les ont rejoints dans leurs esquisses musicales. Aleksey et Hyung-ki ont également collaboré à plusieurs reprises avec des acteurs tels que John Malkovich, et l'ancien James Bond, Sir Roger Moore au profit de l'UNICEF.


Outre la tournée de "A Little Nightmare Music" (Une petite musique de cauchemar), ils jouent aussi "BIG Nightmare Music" avec des orchestres symphoniques, et mènent leur atelier “8 to 88” (de 8 à 88) d'éducation musicale pour les enfants de tous les âges

dans les universités et les écoles de musique à travers le monde, en laissant derrière eux des étudiants inspirés et confiants qui inventeront leurs propres univers musicaux.



Igudesman & Joo peuvent encore être vus dans plusieurs films, y compris leur propre "DocuMenteur" : "Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la musique classique".


Le soir du réveillon du Nouvel An 2011, au Konzerthaus de Vienne, avec l'aide de 100 violonistes venus de tous les coins du monde, Igudesman & Joo réalisent le record du monde du plus grand nombre de "Violonistes dansants" jouant ensemble sur scène. Ce record du monde a été conçu et produit par le duo en faveur de l'UNICEF.


ALEKSEY IGUDESMAN

Violon


Aleksey Igudesman est né très jeune à Léningrad. Il n’a jamais remporté aucun concours

principalement parce qu’il n’en a présenté aucun. Pendant ses études à la prestigieuse Yehudi Menuhin School, il lit l’intégralité des πèces de Bernhard Shaw, Oscar Wilde et Anton Chekhov, ce qui ne l'a pas fait progresser en violon, mais lui donna un sentiment trompeur de supériorité par rapport à ses camarades, peut-être moins intelligents, mais d'autant plus studieux. Après avoir étudié au Conservatoire de Vienne avec Boris Kuschnir, et entendu maints commentaires des personnes s’inquiétant de son avenir, il débute une carrière pleine de succès à la fois comme instrumentiste, compositeur et arrangeur. Il enregistre de nombreux disques pour BMG, et travaille à Hollywood avec Hans Zimmer, titulaire de l'Academy Award®.


Aleksey Igudesman compose énormément. Souvent, il va se coucher le soir en écrivant et se réveille le matin en écrivant. Parfois il doute un peu de sa musique, bien qu’il soit publié chez Universal Edition. D’ailleurs son psychiatre lui dit qu’il doute de bien des choses.

Aleksey n’est pas vraiment sûr de cela.

Aleksey Igudesman joue un violon Santo Seraphin de 1717 qui lui est gracieusement

prêté par la Banque Ernst et un archet de Benoît Roland, archetier basé à Boston. Aleksey Igudesman joue des cordes faites à la main de “Thomastik Infeld”.


HYUNG-KI JOO

Piano


Hyung-ki Joo est né. Il est anglais mais ressemble à un coréen ou l’inverse, ou les deux. Il montre les premiers signes d'un don pour la comédie encore en couche-culotte, et par la suite prouve son amour de la musique alors que ses parents le retrouvent chez un disquaire, écoutant tout de Mozart aux Bee Gees pendant des heures. Il étudie le piano à la Yehudi Menuhin School, et se retrouve entouré d'enfants prodiges.


Année après année, il est convaincu qu’il sera viré de l’école. En fait, il ne sera jamais viré mais plutôt séquestré par les professeurs et certains étudiants, comme par exemple, Aleksey Igudesman. Après ces expériences pénibles, Joo invente une nouvelle technique pianistique, depuis connue sous le nom de "Karate Piano".


Hyung-ki a de petites mains (mais seulement les mains!), et de ce fait, trouve certaines πèces du répertoire difficiles à interpréter. Malgré ce léger handicap, il se produit aussi

bien en récital de musique de chambre, qu'en tant que soliste,et adore jouer tout ce qui comporte une partie de piano, ceci incluant ses propres compositions. À part la composition, l'interprétation, la rigolade, et le brossage des dents à vitesse supersonique, il a développé parallèlement une passion pour la pédagogie, ce qui l'a poussé à créer ses propres ateliers.