ALAIN MARKUSFELD

Alain Markusfeld est auteur compositeur interprète, instrumentiste guitares et claviers, né le 6 Avril 1950 à Paris, France.


Ses influences sont multiples et principalement les Choeurs Bulgares, les musiques traditionnelles du Burundi, les musiques indiennes, Ravi Shankar, Dominic Frontiere, Jimi Hendrix, Terry Riley, Lalo Schifrin Jo Zawinul, Chick Corea, Herbie Hancock, Miles Davis, Wayne Shorter,Keith Jarret, Weather Report .


Adolescent il monte deux groupes "les Don Dièses" et "Les Alizées". Il compose et joue dans divers cabarets parisiens, ainsi qu'au Golf Drouot.


1968 Il est engagé par Coluche à La Méthode Ancienne en tant que chanteur.


1970 Premier disque édité, Le Monde en Etages. Il y est accompagné de Jean Claude Michaud à la basse, Jean Schultheis à la batterie, à l'orgue, au piano et au vibraphone, Bernard Duplaix au basson, à la flute et au saxophone, Denis Lable et Jean Pierre (Rolling) Azoulay à la guitare, ainsi que Tommy Brown à la batterie, Claude Achalle est à la prise de sons.


Concerts au Golf Drouot et au Gibus.


1971 Deuxieme album, Le Son tombé du ciel, enregistré au studios Strawberry du Chateau d'Hérouville par Dominique Blanc Francard. Alain est à la guitare et au chant, Joel Dugreno du groupe Zao à la basse et à la contrebasse, Geza Fenzl du groupe Dynastie Crisis à la batterie et aux percussions et Laurent Thibault au piano electrique.


Fete de l'Humanité en trio avec Jean Schultheis et Jean Claude Michaud.


Il compose également la musique du film La Cravache (Réalisateur Pierre Kalfon)


1972 Il compose et enregistre La Croix de Modez et L'Epave accompagné de Jean Claude Michaud, Jean Schultheis, enregistré par Dominique Blanc Francart.


1973 Il sort un single intitulé Le Gluemour sur lequel il joue de la guitare acoustique et electrique, avec sur la face B le titre Le Requin Central. Le Gluemour est choisi par Sam Bernett comme indicatif de son émission Super Club sur RTL.


1976 Cessions Studio à l'Aquarium et au studio Damiens, dont les titres n'ont jamais été distribués.


Concerts au Bilboquet à Paris


1977 Parait Le Désert Noir, ou il est aux guitares, à la basse et aux claviers. Jean François Leroy l'accompagne à la batterie et aux percussions, album comprenant également une partie des cessions enregistrées au Studio Damien dont le titre Le Désert Noir avec Patricia Markusfeld au chant, Coco Ameziane aux percussions et Didier Alexandre à la basse sur Bulgaro-feld.

La même année, il rejoint le groupe de Joan Pau Verdier avec lequel il composera Tabou le Chat et Easy Cat Rock. Ils feront la Fête de l'Humanité devant 120.000 personnes et également le Théatre de la Ville à Paris et participeront à la première édition du Printemps de Bourges.


1978 Quelques concerts en duo avec Michel Ripoche, dont l'édition 1978 du Printemps de Bourges.


Parait l'album Platock, toujours accompagné de Jean Schultheis aux percussions et Patricia Markusfeld aux voix ainsi que Claude Achalle à la prise de sons.Concerts au Lucernaire et au Palais des Arts.


3 juillet 1978: Concert à l'Olympia, guitare solo


1979 Il sort Contemporus sur lequel il joue intégralement toutes les parties:piano et guitare électroacoustique,orgue,percussions,triangle,cymbale,marimba,harmonica,hanclaps et voix. Seule la voix de Patricia Markusfeld subsiste.Pressage américain chez JEM Records.


1980 Tournée en Belgique, à Bruxelles au Travers et à Liège.


Festival de Jazz de Nancy

1981 Il produit et publie Alain Markusfeld double live, enregistré en public et sur lequel il joue du piano et de la guitare.


1982 Tournée en Bretagne.

1984 Il sort Les Rêves de Calypso (avec Town's gold en face B), avec à la prise de son Alain Pype.


1989/1990 Il compose Le Fleuve (inédit).


1992 Ré-édition CD de l'album Puissance 13+2, de 1971 collectif avec le morceau Iguane


2011 Sortie prévue d'un coffret de compilation de titres des années 70/80 accompagnés de titres récents inédits